Comment faire un ravalement de façade ?

Lorsque les murs extérieurs de la maison commencent à devenir vieillissants, que la peinture s’écaille, qu’il y a des problèmes d’étanchéité, un ravalement de façade s’impose. Il faut le prévoir environ tous les 10 à 15 ans pour conserver votre habitation en bon état.

Avant de débuter les travaux, n’oubliez pas de vérifier que vous disposez de toutes les autorisations nécessaires. Ne vous inquiétez pas, rénover des murs extérieurs soi-même n’est pas compliqué à condition d’avoir les bons outils et de suivre des étapes précises.

Comment réaliser un nettoyage de façade ?

Votre façade est fragilisée par les agressions extérieures quotidiennes : pollution, intempéries, vent, … Commencez tout d’abord par faire un état des lieux de vos murs en réalisant un bon nettoyage de votre façade.

Ainsi, je vous conseille de les décaper à l’aide d’un nettoyeur haute pression qui va éliminer toutes les salissures, parties friables et peinture écaillée. Pour un nettoyage efficace vous pouvez également pulvériser de l’eau de Javel diluée. Son action blanchissante sera radicale mais prenez garde de ne pas toucher ni vos menuiseries ni vos plantes. Si les murs sont très poreux, il sera peut être nécessaire d’avoir recours à une brosse métallique pour éliminer les résidus incrustés. Appliquez ensuite un traitement anti-mousse au pulvérisateur pour détruire les mousses, algues et lichens.

Si des traces de moisissures apparaissent sur vos murs intérieurs ou que la peinture commence à cloquer, c’est que votre façade est sujette à des problèmes d’infiltration. Avant de faire le ravalement de façade, il faudra dès lors traiter vos murs avec un produit hydrofuge. Non seulement ce produit empêchera de nouvelles infiltrations mais il permettra aussi d’améliorer l’isolation thermique de votre habitation.

Comment réparer les fissures d'une façade ?
8Comment réparer les fissures d’une façade ?

Comment réparer les fissures sur un façade ?

Il se peut que des fissures soient apparues sur votre façade à cause de l’humidité ou pour des raisons géologiques. Pour faire un ravalement de façade dans les règles de l’art, il vous faudra nécessairement colmater ces fissures. Mais avant toute chose, assurez-vous que celles-ci sont stabilisées en les mesurant régulièrement, pendant quelques mois si possible.

Si le mur possède de nombreuses microfissures (de moins d’un millimètre), il vous suffit de poser une sous-couche de fixation. Si les fissures sont plus importantes, brossez-les et grattez-les pour enlever toutes les poussières ainsi que les parties non adhérentes. Puis élargissez avec un grattoir, une meuleuse ou avec un marteau et un burin. Colmatez ensuite les fissures avec un enduit de rebouchage ou un mastic spécial extérieur. Eliminez les parties qui débordent puis lissez avec un couteau à enduire. Terminez par appliquer une sous-couche avant de passer à l’étape suivante.

Une échelle ou un échafaudage vous sera nécessaire pour avoir accès facilement à toutes les parties de la façade durant les travaux de ravalement de façade. Pour une stabilité parfaite, assurez-vous que le sol soit ferme et que l’échelle ou l’échafaudage soit bien calé.

Comment peindre une façade ?
Comment peindre une façade ?

Comment peindre une façade ?

Pour le ravalement de votre maison vous pouvez choisir une peinture ou un crépi. Si vous optez pour la première solution, vous aurez le choix entre une peinture pliolite ou acrylique.

La peinture pliolite, à base de résine, possède un fort pouvoir couvrant et résiste mieux à l’humidité. La peinture acrylique est, quant à elle, plus facile à appliquer, résistante aux UV et moins odorante.

En ce qui concerne le choix de la couleur, renseignez-vous auprès de votre mairie car les teintes sont souvent imposées. N’oubliez pas, avant de commencer votre ravalement, de protéger les menuiseries avec un ruban de masquage et de bâcher les sols.

Commencez par peindre, à l’aide d’un gros pinceau, les angles et recoins difficiles d’accès avec un rouleau. Ainsi, vous faciliterez votre travail, et garantirez l’esthétisme de votre ravalement de façade !

Peignez ensuite en partant du haut de la façade, sur des surfaces d’1m2 environ. Procédez toujours de bas en haut puis de droite à gauche pour peindre une façade, pour que la peinture s’applique uniformément. Par ailleurs, évitez de travailler en plein soleil, car la peinture sécherait trop rapidement, et vous n’auriez pas le temps de corriger les défauts de raccords.

Utilisez un rouleau avec une rallonge pour accéder plus facilement aux parties hautes lors d’un ravalement de façade. Enfin, pour éviter toutes traces de reprises, il est impératif que vous finissiez d’une seule traite le pan d’un mur. Laissez sécher et appliquez si besoin une seconde couche pour une belle finition homogène.

Comment faire un crépi ?
Comment faire un crépi de façade ?

Comment faire un crépi de façade ?

L’autre alternative consiste à faire un crépi de façade. Comme pour la peinture, vous avez le choix entre un crépi de façade pliolite, plus résistant et un crépi acrylique, plus décoratif.

Pour un ravalement de façade efficace, appliquez le crépi à l’aide d’un rouleau, en couches de 2mm environ, en procédant par bandes parallèles de haut en bas.

Pour une finition « à picots », il faut repasser sur le crépi de façade frais un rouleau nid d’abeille, toujours parallèlement, mais dans le sens inverse (de bas en haut).

Vous pouvez aussi opter pour une taloche pour poser le crépi. Commencez alors par l’étaler sur une surface de 2m² environ. En fonction de l’aspect final désiré, travaillez le crépi de façade avant qu’il ne sèche, soit en le lissant, soit en faisant des mouvements circulaires.

Une fois les travaux terminés, lavez bien les outils utilisés à l’eau claire pour éviter que la peinture ou le crépi ne se fixent dessus.